mardi 18 avril 2017

Site De Richebourg: nécessaire dépollution des sols ?


 La SNCF a confié au cabinet Envisol une étude  historique et documentaire sur le site occupé dés 1967 par l'entreprise Rosenberg rue de la Bretonnière.


Spécialisée dans le traitement de ferrailles le dernier occupant des lieux ( De Richebourg) a quitté les terrains depuis quelques semaines . Avant d'envisager un projet d'aménagement et la vente par la SNCF l'entreprise devra procéder à une dépollution des sols.
L'étude initiée démontre en effet qu'aucun dispositif de traitement des effluents ( ex: huiles ) n'avait été mis en place avant 1995 , date à laquelle un bétonnage de la plateforme et des dispositifs de récupération  des eaux pluviales et huiles usagées avaient été imposés.
On découvre dans cette étude que dés 1971 le maire de l'époque dénonçait d'éventuelles pollutions de la nappe phréatique, que des pétitions des riverains circulaient  jusqu'à la Présidence de la République.
Il va falloir réparer les erreurs du passé avant d'envisager un complet renouvellement urbain de ce secteur gare.

Aucun commentaire: